APPRENDRE L’ARABE

Considérer la langue arabe comme une langue de base démontre que l’apprenant doit suivre et respecter certaines règles qui détermineront le rôle de la langue arabe en langue de base. La langue de base définit un aspect de la langue selon des formes correctes et complètes de la langue, ce qui appelle l’apprenant à manipuler la langue de manière approfondie et permanente, pour permettre une facilité de communication surtout, la langue de base déterminant également une forme libre de la langue à travers la communication. La langue arabe en langue de base comprend donc des formes d’applications qui exigent l’assimilation convenable à travers l’écriture selon les bases de l’enseignement de la langue, à commencer par le niveau élémentaire exigé pour l’assimilation de la langue. Il existe un programme particulier qui considère l’arabe en langue de base, de manière à déterminer la valeur de la langue au niveau d’une société. Nous pouvons dire que l’arabe en langue de base sera établi et nommé comme langue officielle dans le pays qui l’applique, où il sera nécessaire de concevoir la langue dans sa forme orale et écrite. L’apprenant devra par ailleurs assimiler pleinement la langue dans la théorie et la pratique, qui apportera des formes plus concrètes sur l’assimilation générale de la langue.

Comment appliquer l’arabe en langue de base

Lorsque nous parlons de langue de base, il s’agit de mettre en valeur des méthodes approfondies que l’apprenant devra assimiler pour se permettre une assimilation complète de la langue. Le côté théorique de l’arabe en langue de base résume une forme de compréhension qui assure la théorie de la langue arabe, à commencer par la capacité de l’apprenant à construire des phrases arabes au final, tout comme assurer les formes générales qui exigent l’assimilation de la langue arabe dans les détails. Appliquer la langue arabe en langue de base impose une facilité de composer des mots arabes, dans des thèmes très différents, tout en apportant une facilité de présentation au niveau de la syntaxe et du vocabulaire arabe. D’autre part, l’apprenant devra démontrer sa facilité de s’exprimer en arabe, du point de vie phonétique, expressif et sur la compréhension générale. Les épreuves dépendent de la situation de l’apprenant, selon un niveau scolaire ou universitaire, ou encore professionnel, se manière à engager l’apprenant dans un milieu compatible. L’arabe en langue de base constituera une forme d’applications courantes quotidiennes.